Véloxygène

Accueil » Compte rendu de la BRAC de mai 2024 : voie verte Camon

Compte rendu de la BRAC de mai 2024 : voie verte Camon

Le jeudi 2 mai, nous avons effectué une reconnaissance du nouvel aménagement cyclable en cours d’achèvement sur la commune de Camon, en parcourant l’itinéraire suivant : carrefour rue Octave Cayeux/Route de Corbie à Rivery puis route de Corbie vers l’est, puis rue Roger Salengro jusqu’au centre de Camon.

Nous saluons la qualité du nouvel aménagement, réalisation en site propre et revêtement notamment. Cependant, nous nous interrogeons sur les points suivants :

  • Cette voie verte comporte de nombreuses intersections où, de ce que nous avons pu constater, le coloris ocre de la voie verte laisse place au bitume noir des voies motorisées croisées : nous comprenons que l’aménagement n’est pas achevé mais souhaitons néanmoins pointer que, dans l’état, cette configuration semble donner priorité aux véhicules motorisés entrants ou sortants (ce qui serait contraire au code de la route, articles R415-3 et R415-4 Al3), et aussi ne présente pas la différentiation visuelle nécessaire au croisement voie cyclable/voie motorisée (signalisation horizontale). Ce type d’interruption serait dangereuse pour les usagers de la voie verte, en encourageant des vitesses importantes de croisement de la part des usagers motorisés : elle ne serait pas acceptable sur un itinéraire structurant (n°8) du plan vélo métropolitain ;
  • La visibilité parfois réduite sur certains croisements, ou entrées/sorties de véhicules, nécessite sans doute de compléter l’aménagement (miroirs par exemple) ;
  • Enfin, pour bénéficier de cet aménagement en toute sécurité, la réfection de son entrée/sortie au carrefour Cayeux/route de corbie à Rivery est plus que nécessaire à très court terme. A moyen terme, nous souhaitons bien sûr le complément d’aménagement entre ce même carrefour et l’impasse Montallier à Rivery, pour une jonction complète, logique et très attendue entre le boulevard Beauvillé (Amiens) et la ZAC Blanche Tache de Camon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez