Véloxygène

Accueil » Notre position sur le projet de rénovation du parc de la Hotoie

Notre position sur le projet de rénovation du parc de la Hotoie


Afficher une carte plus grande

L’association Véloxygène, comme elle a pu l’affirmer lors de la réunion publique du 12 mars dernier par la voix de son Président, souhaite affirmer son soutien au projet de rénovation du parc de la Hotoie et de création d’un grand parc unifié par la fermeture au trafic motorisé de l’avenue Salvador Allende.

▶️ A propos des enjeux de mobilité, d’une part, cette fermeture favorisera le report de certains trajets aujourd’hui effectués en voiture vers les transports en commun, le vélo ou la marche, comme cela se constate partout ailleurs dans ce genre de situation (c’est l’« évaporation du trafic » démontrée par le chercheur Frédéric Héran). Ce report sera d’autant plus important en complétant conjointement le réseau de pistes cyclables du secteur ouest (en particulier route d’Abbeville, rue Robert le Coq, route de Saveuse, partie ouest de l’avenue Louis Blanc).

▶️ D’autre part, d’autres axes structurants existent à proximité (boulevard Faidherbe et avenue de l’hippodrome) et sont en capacité d’accueillir la partie résiduelle du trafic détourné, comme on peut le constater chaque année durant la foire Saint-Jean. Il conviendra d’assurer rapidement sur ces axes une sécurisation des itinéraires pour les usagers des modes actifs (un projet boulevard Faidherbe est en cours, sur lequel nous avons fait des propositions d’amélioration).

▶️ En complément, il est important d’éviter un report d’une partie résiduelle du trafic dans les rues secondaires, au risque de nuisances accrues pour les riverains. Le volume et les vitesses de trafic doivent y être suivies, et il faudrait dès la phase d’expérimentation modifier les plans de circulation internes aux quartiers pour y éviter le trafic de transit (en particulier rue Saint-Roch pour ne plus la rendre traversante ; traversée du parc de la Hotoie au niveau de l’avenue Louis Blanc à empêcher le week-end).

Véloxygène demande enfin à être associée aux itinéraires et arbitrages techniques qui concernent les axes vélo traversant le parc, et souhaite également qu’une attention particulière soit portée sur les aménagements de nature à favoriser l’apprentissage de la pratique du vélo pour les plus jeunes.

9 réflexions sur “Notre position sur le projet de rénovation du parc de la Hotoie”

  1. Dany Fleury

    Bonjour,
    La rénovation du parc de la Hotoie est une excellente initiative, par contre le coût paraît exorbitant. Attendons la fin de la phase test de la fermeture du Bd Allende pour la suppression de cet axe.

  2. Je suis cycliste en loisir et j’affirme que la traversée de la Hotoie se fait à vélo sans aucun problème. En revanche, couper l’un des axes traversant nord-sud principaux est une ânerie sans nom de bobo-écolo. Tout le monde ne circule pas à vélo ni n’aime utiliser les bus, sans compter les habitants des villages environnants qui ont aussi besoin de traverser la ville. C’est pourquoi une pétition circule encore après avoir dépassé 5000 signatures alors que la soit-disant concertation avec les Amienois n’a pas atteint 1000 personnes et encore, tous n’étaient pas favorables. Donc, un peu de modestie, Veloxygène, votre avis n’est que votre avis et n’est pas une vérité première.

    1. Je ne suis pas du tout d’accord avec Pétigny. C’est très personnel, c’est vrai. Quand Allende sera piéton, je serai bien obligé d’aller à mes rendez-vous médicaux en vélo (4km5 en montée) ou en bus (2 changements). Tout ça me fera le plus grand bien, j’ai 70 ans, il faut que je me ménage. Pour aller voir mes petits enfants, en voiture, pas moyen autrement, je ferai 6 km de plus, aller retour, avec les embouteillages dus au report de la circulation, d’accord, mais ça ne gênera que les riverains des autres quartiers, chacun son souci. Non, vraiment, Pétigny, je ne suis pas d’accord avec vous. Mais peut-être que je crois que je ne suis pas d’accord, mais qu’au fond, je le suis. Je vais y réfléchir.

      1. Je connais ce Marcel depuis la nuit des temps ! Il a passé une bonne partie de sa vie à tenter de me contredire sans jamais y parvenir. Ceci dit, je conviens que le supplément de marche à pied lui sera très bénéfique. Je le salue bien amicalement.

    2. Paul Moitier

      Nous avons chaque année de juin à juillet lors de la foire de la Saint-Jean la preuve que la fermeture de cet axe est possible et ne provoque aucun cataclysme. Le trafic pourra en partie se reporter sur le boulevard Faidherbe voisin, parallèle et dimensionné pour cela, certainement aussi sur l’avenue de l’hippodrome et sur la rocade. Et en autre partie il s’évaporera, c’est ce qui est constaté partout ailleurs dans ce genre d’évolution des plans de circulation, les automobilstes modifiront leurs habitude, notamment en adoptant le vélo, le bus… avec toutes les aménités de ces modes de transport et pour le plus le grand bonheur des usagers de la Hotoie, petits et grands, qui profiteront d’un parc réunifié.

      1. SABAS-VIDAL Bernadette

        Oui, Monsieur MOITIER, cette avenue est fermée environ 6 semaines chaque année lors de la foire de la la Saint Jean. Et si vous estimez que cela ne crée pas de cataclysme, c’est une appréciation que ne partagent pas des milliers d’Amiénois qui habitent le quartier ou qui utilisent quotidiennement cet axe majeur de la métropole. D’ailleurs ce sont ces milliers d’Amiénois qui manifestent leur mécontentement et qui demandent à être écoutés. D’autres propositions sont possibles. Elles méritent d’être entendues par la municipalité. Eux aussi sont des usagers du parc de la Hotoie.

    3. Le projet du parc vient d’Amiens. Traiter la municipalité de « bobo-écolo » (bobo = « bourgeois bohème »/ »bourgeois de gauche ») invalide de fait votre argument… À ce que je sache, l’UMP/LR est bien un parti de droite.
      Donc ne mettons le projet de réunification du parc dans une histoire de gauche/droite car ça n’en a pas l’air. Juste que pour requalifier le parc, la question de cet avenue se pose forcément…

      1. Il ne s’agit pas de « traiter » la municipalité de quoi que ce soit mais de constater qu’elle est acquise à la mode écolo, peu importe si la circulation des véhicules (malgré tout nécessaire) devient un enfer. Rappelons qu’avant la modification du plan de circulation, Amiens était beaucoup plus agréable à traverser, sauf pour les cyclistes, il faut le reconnaître mais cela n’excuse pas tout. Ce projet aurait pu être bénéfique s’il avait été traité dans la concertation avec les riverains qui ont leur mot à dire au premier chef. Par ailleurs, si UMP / LR étaient toujours de droite, ils n’auraient pas perdu 80% de leurs électeurs.

  3. SABAS-VIDAL Bernadette

    Bonjour,
    La rénovation du parc de la Hotoie est bienvenue. Il est à mon sens à regretter que la concertation dont la municipalité se félicite ne soit en fait qu’une pseudo consultation.
    Je me réjouis que l’association Véloxygène adhère au projet présenté mais il faut aussi considérer que de nombreux usagers ne sont pas du tout d’accord avec certaines options et tout particulièrement avec la fermeture de l’avenue Salvador Allende dont les 15 000 véhicules / jour vont se reporter sur des axes voisins non dimensionnés pour ce trafic, surtout aux heures de pointe.
    Le report sur le vélo et la marche est certainement possible pour certains usagers. Ceux-ci peuvent cohabiter avec une circulation automobile si des aménagements adéquats sont réalisés. Nombre de cabinets d’urbanisme sont rodés à cet exercice. Le report sur les transports en commun paraît une utopie dans l’offre actuelle des transports urbains d’Amiens sur ce secteur. Pour les emprunter je peux témoigner de ce qu’il en est d’attendre un bus pendant 30 voire 40 minutes! Les jeunes parents qui utilisent quotidiennement cet axe avec des enfants à bord de leur voiture apprécieront – ils cette fermeture qui allongera leur temps de trajet quotidien?
    Tout comme l’association Véloxygène demande à être associée à l’étude, ces usagers apprécieraient d’être associés à l’élaboration du nouveau parc de la HOTOIE, autrement que par sondage à questions fermées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez